Le traitement de canal, également appelé traitement endodondique, est généralement recommandé lorsque la carie dentaire est très profonde et qu’elle atteint la pulpe de la dent. On recommande souvent le traitement de canal si le nerf d’une dent est infecté ou s’il souffre d’une inflammation irréversible. Le traitement de canal peut-être prescrit si une dent se nécrose ou subit une fracture sévère à la suite d’un traumatisme dentaire.

Le traitement de canal est une intervention qui permet de dévitaliser et de soulager une dent très douloureuse. C’est un traitement qui  permet de  maintenir la dent naturelle en place. Le traitement doit cependant être entrepris à temps. Si l’intervention du dentiste arrive trop tard, il est possible que la dent soit devenue non-restaurable et que l’on recommande plutôt l’extraction.


Endodontie


En quoi consiste le traitement de canal?

Le dentiste procède à une anesthésie locale.

Pour empêcher les bactéries contenues dans votre salive d’entrer en contact avec votre dent durant le traitement, il place une digue autour de la dent.

Il fait une petite ouverture dans la dent pour accéder au canal et à la pulpe endommagée.

À l’aide d’instruments de précision, il retire la pulpe en nettoyant et en élargissant le canal.

Ensuite, il remplit et scelle le canal.

Puis, il ferme la dent avec une obturation provisoire ou permanente.

Après un traitement de canal, la dent doit être restaurée afin de lui redonner son intégrité. Selon le cas, le dentiste effectuera une obturation permanente ou il recommandera la pose d’une couronne dentaire.